Saint-Vaast-lès-Mello - Office de tourisme Pierre Sud Oise

Aller au contenu

Menu principal :

Saint-Vaast-lès-Mello

Se divertir

Saint-Vaast-lès-Mello |
Saint-Vaast-lès-Mello est un petit village niché à flanc de coteau bordé par un étang dans la vallée du Thérain et une carrière sur le plateau. Cet ancien village de carriers a toujours vécu au rythme de l’exploitation de la pierre. Saint-Vaast, comme on l’appelle plus simplement, est à l’image de ceux qui l’ont construit.
Tout a commencé avec l’exploitation de la pierre en souterrain par les habitants qui voulaient construire leur habitat, puis de nombreuses carrières à ciel ouvert ont modelé le paysage. On peut y voir des milliers d’années de formation géologique. Cette pierre, extraite à Saint-Vaast-lès-Mello, a permis de construire des bâtiments de renom publics et privés. Aujourd’hui, la végétation reprend le dessus sur les anciens sites de carrières : l’étang et le site des Glachoirs en sont un bon exemple.
L'exploitation de la pierre a "profondément" marqué le village : le sous- sol de la commune est truffé de galeries et les déchets d'extraction constituent de véritables collines appelées "cavaliers".
C’est vers 1851 que débute l’exploitation, à Saint-Vaast-lès-Mello, de la première carrière à ciel ouvert. À cette époque, la pierre, transportée par chariot jusqu’à Creil, était ensuite chargée sur bateaux au port du Long Boyau et partait en direction des chantiers de Paris. Plus tard les carriers de St Vaast conduiront leur pierre à la gare du village voisin Cramoisy.

L’Église Saint-Vaast

Bâtiment du XIIème siècle classé aux Monuments Historiques depuis 1903, l’Église Saint-Vaast est d’un style de transition entre roman et gothique. Elle possède de magnifiques statues en bois polychromes, des petits monstres en pierre et des fonds baptismaux en pierre de taille sculptée. Elle abrite également une superbe « poutre de gloire » représentant les douze apôtres, un « voile de Véronique » et un Christ qui a servi de modèle pour le film « La controverse de Valladolid ».  

Visite virtuelle | Église Saint-Vaast Intérieur
Visite virtuelle | Église Saint-Vaast Coeur
Visite virtuelle | Église Saint-Vaast Entrée

La « Cantine »
Aujourd'hui, la résidence « les Tilleuls » est encore parfois appelée la « Cantine ». C’est là que résidaient autrefois les travailleurs étrangers : polonais, hongrois, italiens, ainsi que les jeunes célibataires, employés dans les carrières et le chantier de taille. Tenue par une femme de carrier, elle accueillait midi et soir une quinzaine de pensionnaires.

La Ferme de Barisseuse
Construite au XIXème siècle, la Ferme de Barisseuse présente une architecture qui caractérise les constructions en pierre de taille de l'époque. Ce bâtiment était un corps de ferme de propriétaires terriens désormais transformé en hôtel 3* et se nomme Le Clos Barisseuse.
Elle renferme un pigeonnier sans pareil resté en l’état depuis sa construction. On peut apercevoir son toit conique surmonté d’un faîtage en pointe et sa forme ronde construite en pierre de taille du pays.

Portrait | Jean-Bertrand de Boissieu, Le Clos Barisseuse


La chapelle Saint-Nicolas
Au XVIIIème siècle, cette chapelle fut rattachée à l’ordre religieux de Mello. Aujourd’hui, c’est un bien privé.

Les lavoirs
Autrefois, la commune comprenant trois lavoirs très fréquentés où retentissait le bruit des battoirs et celui des chevaux qu’on y menait  boire. Aujourd'hui, seuls le lavoir du haut et le lavoir du bas sont encore visibles. Ces deux lavoirs sont alimentés par une source qui se déverse également dans le bassin.

L’étang
Le plan d’eau est issu de l’exploitation des alluvions de la vallée du Thérain. L’industrie du granulat est bien représentée dans l’Oise, elle permet de fournir les matières premières indispensables à la construction de bâtiments et de voies de communication : du sable et des graviers. Pendant des années, le marécage a été littéralement "aspiré" laissant place à un étang de dix-sept hectares. Il est parmi les plus grands étangs du secteur sur lequel quantité d’espèces a élu domicile pour nidifier. La volonté de la commune de Saint-Vaast-lès-Mello a permis que cette zone soit aujourd’hui protégée. Un sentier d’interprétation a été parsemé de panneaux explicatifs sur la population faunistique et floristique du site.
La pêche | Suivez ce lien

Le panorama des carrières
Pour admirer les carrières typiques de Pierre Sud Oise, il faut monter dans le haut du pays par les petites sentes qui serpentent entre les maisons, avant de plonger dans l'un des plus grands trous du département. En effet, on en extrait la pierre calcaire de Saint-Vaast-lès-Mello depuis des siècles. La zone de carrières s'étend jusqu'à Montataire sur une profondeur de plus de 50 mètres.

Le site des Glachoirs

À cet emplacement travaillaient des centaines d’hommes qui extrayaient la pierre de taille calcaire. À la fin de l’exploitation le site est resté avec ces murs qui se dressent devant vous, reliquats de fronts de taille. Sur ces murs des grimpeurs s’adonnent aujourd’hui à l’escalade.
L'escalade | Suivez ce lien

Lieu de réception

Hébergement

Situer la commune sur une carte

Suivez ce lien

Suivez ce lien

Suivez ce lien

Retour "Par commune"

 
Retourner au contenu | Retourner au menu