Sites naturels - Office de tourisme Pierre Sud Oise

Aller au contenu

Menu principal :

Sites naturels

Se divertir

Les sites naturels de Pierre Sud Oise |
La nature est l’un des caractères identitaires du territoire de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise, elle fait partie intégrante du paysage sur chacune des sept communes. Modelés par l’exploitation de la pierre, les sites des anciennes carrières à ciel ouvert et les gravières, où la nature a depuis repris ses droits, sont aujourd’hui des plans d’eau (lieux de pêche, Base de loisirs, espaces naturels protégés) et des lieux de promenades. Entre plateaux et bois, les cinq chemins de randonnées, aménagés et balisés par les services de la Communauté de Communes, sillonnent à travers le patrimoine bâti (monuments, églises, usines, lavoirs…) de nos villes et villages



La Forêt du Bois Saint-Michel | Maysel
Une forêt composée d'une multitude de milieux naturels très diversifiés s'ouvre au promeneur. Les aulnes, frênes, érables, merisiers, charmes, bouleaux, hêtres, chênes, épicéas s'associent au gré des sols, de l'exposition ou du travail des hommes.
Dans cette succession de paysages, chacun satisfera sa recherche de calme et de découvertes toujours renouvelées au fil des promenades et des saisons. Et pour les plus discrets, le bonheur d'une rencontre avec un chevreuil ou un sanglier.


L’étang de la Maladrerie | Thiverny
Ancienne gravière, dont les matériaux ont été utilisés pour la construction du Stade de France, l’étang de la Maladredrie, grand de plusieurs hectaress est devenu le refuge de nombreuses espèces faunistiques et floristiques telles que : alliaires, consoudes, tussilages, martin-pêcheurs, foulques, poules d’eau, hérons cendrés, grèbes huppées, cygnes…


L’étang | Saint-Vaast-lès-Mello
Le plan d’eau est issu de l’exploitation des alluvions de la vallée du Thérain. L’industrie du granulat est bien représentée dans l’Oise, elle permet de fournir les matières premières indispensables à la construction de bâtiments et de voies de communication : du sable et des graviers. Pendant des années, le marécage a été littéralement "aspiré" laissant place à un étang de dix-sept hectares. Il est parmi les plus grands étangs du secteur sur lequel quantité d’espèces a élu domicile pour nidifier. La volonté de la commune de Saint-Vaast-lès-Mello a permis que cette zone soit aujourd’hui protégée. Un sentier d’interprétation a été parsemé de panneaux explicatifs sur la population faunistique et floristique du site.
La pêche | Suivez ce lien


L’étang Sainte-Barbe | Saint-Maximin
Il est le résultat de l’exploitation de granulats alluvionnaires par des entreprises spécialisées. À proximité on peut observer le site de traitement de ces matériaux. Le granulat est une ressource minérale très recherchée composée de sable et de graviers à partir duquel sont construites les maisons ou les routes. Cet étang est aujourd’hui principalement utilisé pour la pêche. Des oiseaux d’eau y trouvent souvent refuge pour se reposer lors des migrations, pour se nourrir et se reproduire : foulques macroules, grèbes huppées…

La pêche | Suivez ce lien

 
Retourner au contenu | Retourner au menu